2016, année de la santé connectée ?

C’est déjà bientôt les fêtes de fin d’année. Diable que 2015 est passée à une vitesse folle. Au rythme de notre société toujours connectée et en mouvement, au rythme d’événements tragiques que l’on n’oubliera pas de sitôt, mais aussi au rythme d’avancée technologiques fortes.

Nous n’avons eu de cesse sur ce blog de vous parler des évolutions de la médecine à l’heure des nouvelles technologies et de la démocratisation du smartphone. En 2016 les objets connectés de santé devront passer un cap. Pour révolutionner enfin durablement un système de santé enfermé dans des modèles peu en phase avec la réalité du terrain.

Les objets connectés de santé peuvent en effet faire gagner du temps aux médecins dans le suivi des maladies chroniques, être force de prévention pour d’autres pathologie, et dans tous les cas ils sont là pour faciliter le quotidien des professionnels de santé.

Dans la pratique quotidienne il faut que le médecin retrouve sa place. Il n’est pas là pour remplir des papiers administratifs ou effectuer des relevés biologiques qui peuvent être effectués facilement par les patients eux-mêmes à leur domicile, en toute simplicité. Non, le médecin doit retrouver sa place centrale dans la pratique de la médecine. Dans l’exercice de son art.

La technologie fonctionne toujours par cycles. Entre l’émergence de la technologie et son adoption il se passe du temps. Le temps de la compréhension, de la normalisation des questions de respect de la vie privée, bref de la démocratisation. Il faut dire que cet aspect de respect des données collecté est d’autant plus sensible quand on parle de santé. Cela touche presque à l’intime. Mais les consciences sont en train de changer. Entre déserts médicaux et déficit abyssale de la sécurité sociale, il faut trouver des solutions !

La santé connectée fait partie de l’équation qui pourra résoudre le problème. Nous en sommes convaincus. Et nous ne sommes pas les seuls. 2016 sera une année charnière pour les professionnels de la santé connectée. La multiplication des événements sur la question le prouve chaque mois.

Rendez-vous en 2016 pour une année toujours plus connectée.

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec une *

Quelle est la première lettre du mot sqee ? :